AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drift de Marchombre l' apatride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drift de Marchombre

avatar

Messages : 6680
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 57
Localisation : Les marches du Nord

MessageSujet: Drift de Marchombre l' apatride   Mer 2 Fév 2011 - 22:31

DRIFT l' apatride





ATLANTIS: Dimanche 16 janvier 2011


Assis dans le poste de commandement je regarde ébahi, à travers la baie de transplax de l’intrépide, l’astroport d’Atlantis dérouler l’activité fiévreuse d’une fin d’ après midi. Le ballet incessant des grands transporteurs, l’envol des flottes de bataille pour des raids lointains.

Prendre du recul, faire le point après cette fuite éperdue. Réfléchir à un plan d’action..

L’esprit plein d’images violentes, le gout de la défaite encore dans la bouche, le cœur lourd des amis perdus dans la bataille. Comment en étais je arrivé là…

Drift de Marchombre , Prince des Portes du Nord. Un titre désormais dénué de toute substance, banni, apatride…

Je me souviens des années heureuses auprès d’Aton mon père, roi d’ hyperborée planète-capitale de la galaxie du cygne. Le doux écoulement des jours passés à grandir, à me préparer à assumer la lourde tache de guider mon peuple sur la voie de la sagesse.

Et puis l’horreur, le début de la guerre contre les pacificateurs. La destruction d’énéiade la belle, berceau de la lignée maternelle, et la mort de la reine Cléa, ma mère, foudroyée par le chagrin.

Vingt ans d’une guerre interminable, le recul lent mais inexorable de nos forces vers hyperborée la magnifique. L’abandon l’une après l’autre de nos plus belles planètes. La saignée de notre jeunesse et de nos ressources, l’ennemi toujours plus puissant, toujours plus nombreux. Que vaut la vaillance face à une telle puissance…

Enfin la trahison de gathorn mon frère ainé, las d’attendre son accession au pouvoir suprême, le coup d’état au cours duquel mon père fut mortellement blessé, la purge pour détruire toute opposition. Tant d’amis exécutés….

Et mon peuple sous le joug d’un tyran qui a signé un pacte avec l’envahisseur.

Je ne dois mon salut qu’a Stass, mon magister, qui a finit par me convaincre non pas de fuir, je ne l’aurais jamais accepté, mais de chercher des alliés pour restaurer la lignée.

L’amiral Ender mon ami d’enfance a pris mon parti, il a détourné la flotte du premier décan et a réussit à convaincre ses hommes de m’accompagner dans la reconquête.
Une poignée de braves, quelques vaisseaux et à peine huit planètes, face à la puissance d’un empire. Il me faut de l’aide.
J’ai trop privilégié la voie de la sagesse, il faut que désormais j’arpente la voie du guerrier tout un peuple compte sur moi, je n’ai pas le droit de le décevoir.

Mais Ender s’impatiente il n’ose interrompre le cours de mes funestes pensées et s'il est trop respectueux pour ne serai ce que faire le plus petit bruit ,la fuite devant la flotte de mon frère l’a miné: trop de vaisseaux perdus. Chaque minute de retard fait courir un risque terrible à nos bunkers de la 1ère galaxie : ils ont besoin de sa flotte en soutient.

Il faut absolument que je rencontre l’empereur Arlan, sa réputation est parvenue jusqu’à la lointaine hyperborée et je sais que mon père le tenait pour un homme juste et un monarque éclairé.
Si j’arrive à le convaincre ainsi que son conseil, il pourra sans doute m’apporter l’aide dont j’ai besoin. La bibliothèque d’Atlantis, dit-on, regorge de documents sur l’art de la guerre.

Je suis près a ravaler ma fierté, la seule chose qui me reste, pour avoir l’opportunité d’apprendre et de progresser.

Les alliés des Atlantes sont puissants, et même si Atlantis la sage n’est pas belliqueuse, elle sait se défendre et ses raiders sont réputés pour leur audace dans les coins les plus reculés des huit galaxies. Quelle force cela pourrait faire…

Perdu dans mes pensées de reconquête, je ne me suis même pas aperçu que j’ai quitté le vaisseau et que je me trouve devant les portes de la cité.
Un coup d’œil à gauche, oui Stass est bien là un pas en retrait comme l’exige le protocole. Je n’ai pas besoin de me retourner, je sais qu’Ender comme a son habitude protège mon flanc droit.


Oh Polaris ! Déesse du Nord, ton étoile guide les voyageurs vers nos contrées. Je t’en prie guide ton serviteur, donne moi les mots justes, donne moi l’inspiration……



"Oyez de la citadelle...

Oh, noble empereur:

Je suis Drift, prince marchombre des portes du nord

Les vents du destin ont poussé mes pas sur votre royaume.
La recherche de la connaissance est ma quête.

Épuisé par le voyage, je requiers asile en votre château. Mes intentions sont pures et mon seul but est de progresser sur la voie du guerrier.

Mon père le seigneur Aton est mourant. La guerre de succession fait rage.
N’étant que le fils cadet, mes partisans sont trop peu nombreux et j’ai du m’exiler pour sauver ma vie.

Mon magister qui a beaucoup voyagé dans sa jeunesse a entendu parler de votre civilisation. Il m’a conseillé de me mettre en chemin et de solliciter votre enseignement.

Je suis prêt à jurer allégeance pour peu que vous m’acceptiez en frère.

La parole donnée par un marchombre ne souffre d’aucun compromis. je ne pourrais vous la donner qu’en ayant la certitude qu' elle respectera la voie de l' honneur.

Je suis prêt à vous ouvrir mon cœur pour vous prouver que mes intentions sont pures"


Dernière édition par Chancelier Drift le Sam 1 Oct 2011 - 17:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arlan de San Greäl

avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 101

MessageSujet: Re: Drift de Marchombre l' apatride   Dim 6 Fév 2011 - 11:37

Le seigneur Drift se trouvait dans la salle du trône du gigantesque palais de la légendaire Atlantis. La haute noblesse de cette Civilisation qui constituait la cour impériale était présente. Là, face à lui, sur une première estrade de marbre blanc se trouvaient les fauteuils réservés aux sept ministres de l'empereur. Chacun d'entre eux fixait Drift comme s'ils voulaient l'analyser.

Au sommet des marches, un seul et unique trône en or massif agrémenté de décoration dont le raffinement était connu par delà les hui galaxie se dressait devant la cour. L'Empereur y siégeait. Après un silence assourdissant Arlan se leva:

"Cela faisait bien longtemps qu'Atlantis n'avait pas reçu de candidature teintée d'autant de noblesse, de respect et de modestie. J'ai eu vent de votre histoire seigneur Drift. Sachez qu'Atlantis se veut le berceau de la connaissance dans cet univers où guerres et trahisons font rage.

J'accepte le serment que vous prêtez à la couronne impériale d'Atlantis. Soyez assuré que mes pouvoirs et mes responsabilités seront utilisés pour honorer votre allégeance."


Arlan s'avança vers le seigneur Drift, lui remit le sceau du citoyen Atlante, un document attestant de sa nouvelle appartenance à la patrie Atlante et posa sa main sur son épaule droite afin de symboliser le lien qui les unissaient à cet instant.

L'Empereur se pencha et lui mumura à l'oreille:

"Vous n'êtes plus apatride, seigneur."

_________________
Arlan de San Greäl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://civilisationatlante.pro-forum.fr
Drift de Marchombre

avatar

Messages : 6680
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 57
Localisation : Les marches du Nord

MessageSujet: Re: Drift de Marchombre l' apatride   Sam 1 Oct 2011 - 17:02

Chancelier Drift l' Atlante


ATLANTIS: Samedi 01 octobre 2011




" Bonsoir seigneur Drift ! "



surpris je sursaute , je lève la tête . Ender tout content de sa blague s' avance vers moi.

Je suis a mon bureau en train d' éplucher les rapports de combats du capitaine Bibi, il ira loin ..
il est accrocheur et tenace des qualités que j' apprécie.

Je me souviens de son arrivée sur Atlantis , une belle fougue mais si peu de moyen .. a peine quelques planètes comme base arriere.

J' ai parié sur lui , l' ai encouragé dans ses débuts et maintenant ,il est devenu un des meilleurs raiders d' Atlantis : un sacrément bon investissement .

Mais je reviens sur ender , s' il me dérange ce n' est surement pas sans raison .
Oh oh Stass le suit , ça sent le conseil de guerre...

Je ne peux m' empêcher de sourire, ils se sont bien remis pendant ces neufs mois , mes vieux complices..
L' agitation d' atlantis leur fait du bien . Ils se sont parfaitement intégrés a la civilisation même si leur coeur saigne encore pour hyperborée.

Je ne peux m' empêcher de songer que pour moi aussi le passé s' éloigne , il ne me laisse plus qu' un gout doux amer au fond de la gorge, bien loin des montées acides des premiers mois de fuite ..

J' ai fait mon deuil , jamais je ne parviendrais a reconquérir la galaxie du cygne . il est temps que je crée ma propre lignée.
Mais j' ai peur de leur réaction et de celle de mes hommes . Accepteront ils de me suivre sur cette nouvelle aventure ?


Stass prend la parole

"Désolé de te déranger chancelier, mais les échanges diplomatiques s' accélèrent de plus en plus, il faut absolument que tu me donnes des directives claires" .


bien de lui d' attaquer bille en tête , et d' utiliser le tutoiement . A voir la mine ahurie d' ender ça a du mal passer pour lui ....
Totalement différent et pourtant si complémentaires qu' elle chance j' ai de les avoir toujours a mes cotés !

"Oui Stass tu as raison , comme toujours.... mais j' hésite que de responsabilité, je me sens écrasé.""

"Le conseiller supreme Arlan est sur le Front, il n' est pas joignable . son clash avec le nouvel empereur Pollux a fait des dégâts sur Atlantis"

Un bel euphémisme , l' empereur Pollux s' est éxilé me confiant avant de partir ses dernières instructions ; maintenir coute que coute la cohésion des Atlantes et continuer les pourparlers qu' il avait commencé avec les Avatars et les deuts corps.

Bon, ça je sais faire


mon expérience de ministre du recrutement va m' aider et je ne regrette pas les longues heures passées a tisser des liens avec nos alliés.
J' en ai fait du chemin : ministre du recrutement... mes premières armes avec les Princes Patou et le grand pop
l' intégration de la dernière légion, au nez et à la barbe des autres civilisations.
L' accompagnement des seigneurs bibi et MDT, les dons de ressources pour les renforcer ..

Le recrutement de Tom le corsaire freelance , du pain béni pour renforcer les planetes de l' alliance !


Stass attend patiemment sa réponse , si je ne dis rien , il va rester là jusqu' à ce soir ..

" Stass ; mon vieil ami , tu as raison : tu peux lancer le référendum pour l' absorption des avatars qui souhaitent intégrer l' alliance
Je me charge de maintenir le lien avec les deutiers de la corps il est encore trop fragile pour en faire quoique ce soit de constructif. "


" Ender, je veux que tu contactes TOM , il doit me préparer 15 flottes de clés et je les veux avant de la fin des jeux organisés par le seigneur Loutre . Il est bon de montrer a nos alliés notre puissance et notre volonté de faire fructifier le pacte "

Ils ont leurs ordres et je sais qu' ils les suivront à la lettre , on ne peut rêver plus efficaces , ils vont se retirer maintenant.
Je sens que j' ai pris les bonnes décisions je me sens soulagé..


" Attendez ! ! "

ils se figent , l' ordre a claqué , sec

"je dois vous dire que j' ai pris ma décision , le trône d' Atlantis ne peut rester vacant plus longtemps.
J' ai décidé d' ouvrir les candidatures et je veux que vous soyez informés les premiers, je serais candidat."


La stupeur qui se lit sur leur visage fait plaisir a voir , vont ils accepter mon choix ?

" Atlantis nous a accueilli , je considère Arlan comme mon père , Pollux comme mon frere , il a eu mon soutient inconditionnel.
J' ai choisi de faire perdurer la lignée des San Gréal "


Stass le premier met son genoux a terre son visage est baigné de larme

Ender s' incline , c 'est la première fois qu'il me rend l'hommage qu' il réservait à mon père .



"Enfin, prince ! ! quel soulagement , nous avions peur que l' exil ai détruit votre volonté ."

"Nous vous avons suivi au dela de l' enfer , notre mort vous appartient"


Le serment à la couronne de polaris ,

ils me reconnaissent comme leur empereur , plus comme leur prince....
j' ai les yeux plein de larmes de fierté
je me rends compte qu' ils attendaient que je me décide et qu' ils en sont soulagés.





Relevez vous mes chers amis , Atlantis nous attends

Allons oeuvrer pour le bien du peuple qui nous a accueilli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drift de Marchombre l' apatride   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drift de Marchombre l' apatride
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drift de Marchombre l' apatride
» mitchell pierce (glisse drift...)
» [Vds] Borne Sega Power Drift (l'écran ne s'allume pas).
» Bataille de Rorke's Drift 1879
» Jeudi 13.12 :: Soirée drift avec serveur audio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Civilisation Atlante ::  :: Palais impérial Atlante :: Bibliothèque San Greäl-
Sauter vers: