AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Treva: Histoire d'un Atlante (Gémini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
treva san aëgira

avatar

Messages : 2028
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 26

MessageSujet: Treva: Histoire d'un Atlante (Gémini)   Sam 6 Nov 2010 - 1:51

Bon, je me sens chaud pour recommencer un RP sur mon perso sur Gemini, du coup je ferais ca là.
Je gardes le même personnage que celui que j'avais sur le 58, pour ceux qui m'ont lu là bas, je débuterais l'histoire par le RP que j'ai mis sur ma candidature.

J'encourage les critiques !
Bonne lecture, si vous en avez le courage ! ^^ [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
treva san aëgira

avatar

Messages : 2028
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Treva: Histoire d'un Atlante (Gémini)   Sam 6 Nov 2010 - 1:54

"Il était une fois un peuple fort et fier, un peuple craint dans la galaxie, un peuple dont la force fût maintes fois prouvée à travers l'espace et le temps...
Leur flotte était immense, et leur courage connu de tous. Il arpentaient l'univers à la quête de légendes et d'exploit à accomplir. Ce peuple était ... Les Atlantes.
"

La plume hésita un instant, et les yeux de l'écrivain se perdirent dans le vague


-"L'heure n'est plus à l'embellissement" pensa t il.


L'écrivain se leva du siège sur lequel il s'était assis pour écrire et s'avança vers l'extérieur. Il marcha quelques temps à contempler les vestiges des autrefois si luxuriant Jardins d'Isis.
L'eau qui coulait des fontaines emplirent son esprit d'une nostalgie brisée. Elle n'était plus claire, son tintement n'était plus cristallin, et la légende qui circulait dans tout l'empire, narrant qu'Isis, la Mère de l'Empire, s'était soignée du mal qui la rongeait en la buvant, restait dans les mémoires de ceux qui osaient encore se rappeler...
Aujourd'hui seules quelques carpes y trouvaient encore refuge, et les Jardins n'étaient plus que le reflet d'une gloire passée.

Il suivit le chemin de Pierres blanche jusqu'au bâtiment circulaire qui trônait sur un monticule, au centre des Jardins. Le style Grec qui le composait lui arracha un sourir.
-"vous êtes entrée dans le mythe" s'adressa t il mentalement à son Impératrice quand il arriva à hauteur de la tombe.
Il contempla le visage sculpté dans le marbre, un chef d'œuvre de sculpture, qui lui donnait l'impression qu'Elle allait se relever, et dicter une nouvelle fois l'avenir de l'Empire de sa voix si pleine d'autorité.

Aujourd'hui l'avenir paraissait bien terne.

Le soleil se couchait à présent, et la brise fraiche de cette fin d'été l'obligea à s'emmitoufler un peu plus dans son manteau, et il repartit sur le balcon de ses appartements. Bientôt les feuilles tomberont des arbres, et l'Empire Atlante ne survivra que dans les livres.
Les derniers rayons rougeâtres donnèrent à la scène une allure irréelle, si bien qu'il se demanda s'il rêvait.

Un raclement de gorge le sortit de sa torpeur. Il se retourna brusquement pour découvrir le Général Alek à l'entrée de son bureau. Il avait ce sourir en coin que l'écrivain n'avait pas vu depuis des mois, et qui précédait habituellement une bonne nouvelle. Il l'encouragea à parler d'un hochement de tête. Le guerrier s'avança pour se mettre à son niveau et s'appuya sur le rebord du balcon.

"Seigneur Treva..." commença t il. "Les recherches ont étés fructueuses, nous avons découverts un tunnel dans une courbure de l'espace."

L'écrivain parut étonné et impatient d'en savoir plus. Le visage du guerrier se fendit d'un large sourir:

"Il y a un autre univers au delà, nos premières confrontations avec les différents royaumes nous rapportent qu'il se nomme Gemini. Les Empires présents y sont développés et puissants, l'Univers est riche et très peuplé. Nous avons pris contact avec une certaine Republique Atlante déjà implantée sur place... Le dirigent se fait nommer President Arlan."

L'écrivain resta bouche béé tant il n'espérait plus une telle nouvelle. Il remercia son ami, qui prit congé pour préparer les premiers dispositifs de colonisation.

Ses yeux se posèrent sur le mausolée.

"Arlan... L'Avenir n'est peut être pas aussi sombre."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Treva: Histoire d'un Atlante (Gémini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Treva: Histoire d'un Atlante (Gémini)
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Civilisation Atlante ::  :: Palais impérial Atlante :: Bibliothèque San Greäl-
Sauter vers: